Jump to content
Anne Laure

Être Ou Ne Pas Être... Du Contenu Dupliqué

Recommended Posts

Bonjour à tous.

 

Tout d'abord, voici ma boutique http://createursdefrance.fr/ .

Nous proposons des produits fait-main, en France, faits par différents artisans et créateurs que nous ajoutons au fur et à mesure, avec un échantillon de leurs produits, que nous gérons nous de A à Z (de la photo à l'expédition, le stock étant chez nous). 

La boutique est en ligne depuis 1 an, nous tournons autour des 50 visites par jour. Nous avons quelques commandes (taux de transformation qui est monté à 1,5% à Noël, redescendu à 0.58 en ce moment...). Bref, voilà pour résumer en trèèès large !

 

Ma question porte sur le contenu dupliqué. Nous avions fait au départ des produits uniques avec des déclinaisons par coloris ( comme cet exemple là encore en "vieille version" : http://createursdefrance.fr/poncho-mohair/42-poncho-a-poches.html qui contient 4 colris, mais chacun est une pièce unique) . Nous avons constaté que 4 fois sur 5, les clients achetaient la déclinaison principale. Donc on a retroussé nos manches, et dispatchés chaque produit en produit unique (comme les écharpes tissées par exemple ici : http://createursdefrance.fr/31-echarpe

Chacune possède le même texte, mais en pas pareil :

 

Echarpe 1 :

"Echarpe artisanale violette en laine mohair de chevreau.
Le mohair est la laine tondue sur la chèvre angora. La laine de cette écharpe est prélevée sur son petit, c'est vous dire l'extrême douceur de cette étoffe. C'est aussi une laine très reconnue pour ses vertus isolantes, la sensation de chaleur que cette écharpe mauve vous procurera sera inégalée.

Elle a été tissé par Vanessa Combes, artisan tisserande dans le sud de la France. Celle-ci travaille sur des métiers à tisser traditionnels actionnés à la force des bras et des jambes. "

Echarpe 2 :

Cette écharpe bleue et noire artisanale est extrêmement légère, douce et chaude !

Et pour cause, elle a été tissée dans cette noble matière qu'est le mohair de chevreau. Le mohair est la laine tondue sur la chèvre angora. Celle de son petit est de la plus haute qualité !

Vanessa Combes, l'artisan tisserande qui a fait cette écharpe, a son atelier dans le sud de la France. Elle se procure sa matière première dans des filatures françaises. Elle tisse sur un métier à tisser traditionnel, actionné à la force des bras et des jambes.

Etc pour à peu près chacun de nos produits... Ici, je ne prend que deux paragraphes, mais j'essaie d'attendre au moins 250 mots par description. 
Ma question est donc la suivante : Pensez-vous que l'on est pénalisés ? Si oui, qu'elle est la bonne méthode ?
Et sinon, la petite question qui mange pas de pain : Que pensez-vous globalement du site (on a prévu une refonte graphique un peu plus à l'ordre du jour) ? :)

Merci d'avance pour vos avis :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme déjà expliqué maintes et maintes fois sur le forum, même s'il n'y a pas de duplicate content à proprement parler, il y a dilution sur la requête puisque le produit reste le même (écharpe artisanale).

 

C'est une notion pas forcément évidente à assimiler mais primordiale dans l'optimisation SEO interne d'un site ou d'une boutique (largement plus pour les boutiques avec les déclinaisons et variations de produits similaires).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de votre réponse.

Cette dilution est + pénalisante que le DC pur alors ?

 

Concrètement je ne vois pas de solution...

 

Comment faire ? On ne peut pas se permettre d'avoir une catégorie "écharpe" avec une seule "écharpe artisanale" dedans, pleine d'autant de déclisaisons !
D'autant plus que c'est impossible à gérer car les caractéristiques de chacune ne sont pas forcément les mêmes... 




 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une solution peut être de rendre non indexables les écharpes (éventuellement de n'en laisser qu'une indexable) et de bien bosser sur la catégorie. S'il n'y a plus qu'un produit indexé, il n'y a plus de DC

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Cette dilution est + pénalisante que le DC pur alors ?

 

Bienvenue dans les arcanes de l'optimisation SEO^^ ! :D

 

Concrètement je ne vois pas de solution...

 

Comment faire ? On ne peut pas se permettre d'avoir une catégorie "écharpe" avec une seule "écharpe artisanale" dedans, pleine d'autant de déclisaisons !

D'autant plus que c'est impossible à gérer car les caractéristiques de chacune ne sont pas forcément les mêmes...

 

J'ai pris écharpe pour donner un exemple, ce n'est peut-être pas le meilleur. Mais d'une manière générale le principe est le même et déclinable sur tous les sites/thématiques.

 

Comment faire ? On ne peut pas se permettre d'avoir une catégorie "écharpe" avec une seule "écharpe artisanale" dedans, pleine d'autant de déclisaisons !

D'autant plus que c'est impossible à gérer car les caractéristiques de chacune ne sont pas forcément les mêmes... 

 

Johann t'as donné un début de piste, c'est exactement là où je voulais en venir ! ;)

 

 

 

Edited by Presta_SEO (see edit history)
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais du coup, les gens arriveront sur les catégories, pas sur les produits...

Et là, déjà que notre conversion est ridicule, ce sera encore pire non ? :/ 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Depuis que je n'indexe que la page catégorie (avec texte optimisé en page d'accueil pour mon mot clé phare 'bento') et que Google n'indexe plus mes pages produits de la catégorie Bento, mon référencement a beaucoup progressé (5ème page auparavant et maintenant bas de 1ère page et haut de 2ème page sur 'bento').

Le contenu dupliqué est une chose et la dilution de jus sur une requête est à prendre en compte. Et gare au combo mortel : DC + dilution !

Mon taux de conversion n'a pas diminué pour autant (il faut éviter les sous-sous-sous-sous-sous...-catégories : une architecture en 3 niveaux pas plus est conseillée) et une présentation claire et veiller à une navigation fluide pour ne pas perdre le visiteur.

Résultat : + de visibilité = + de visiteurs = + de chiffre d'affaires = :)

Une autre piste pour le référencement : le linking. Avez-vous des sites qui mettent des liens menant à votre boutique ? Avez-vous inscrit votre site dans des annuaires ? Attention aux annuaires de mauvaise qualité. SuperNova est un très bon annuaire.

Cordialement,

David

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah oui, mais comme avec du DC, les gens n'arrivent pas sur les produits qui sont pénalisés par Google, le pb n'en est pas un :)

Et quand je dis "bien bosser la catégorie", ça veut dire par exemple créer un maillage interne vers certaines écharpes (les plus vendues, les plus rentables, par exemple)

Presta_SEO propose un module (payant, bah oui, nous c'est des modules ou des prestations qu'on vend) qui permet de désindexer les produits. Ca semble souvent contre nature pour les commerçants, qui ont plutôt tendance à vouloir indexer plein de pages, mais pour éliminer du DC, il n'y a pas 36 solutions : soit on fait des textes différents (pas facile dans ton cas), soit on interdit d'indexer les "copies"

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah oui, mais comme avec du DC, les gens n'arrivent pas sur les produits qui sont pénalisés par Google, le pb n'en est pas un :)

 

Mieux vaut être en première page Google sur UNE catégorie qu'en 5ème ou 10ème page sur le produit en question...

 

Ca semble souvent contre nature pour les commerçants, qui ont plutôt tendance à vouloir indexer plein de pages

 

Cela vaut aussi pour les sites et blogs classiques, la quantité (dilution par concurrence des pages/requêtes) ne fait pas la qualité, surtout en référencement !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci David pour ton exemple concert (et encourageant !)

Nous sommes inscrits sur quelues annuaires, des bons et des moins bons (les erreurs de débutants :) ).

Nous avons aussi quelques liens qui mennent à notre boutique (nous avons payé une agence SEO pour cela, mais au final, on s'est bien fait avoir pour rester polie, autre erreur de débutants :) Bref, c'est du passé)
 
Il est vrai que l'autre difficulté de notre site, c'est que nous avons énormément de type de produits. Cela va de la poterie, en passant par le tissage, les jouets en bois, les accessoires pour enfant... Ce qui fait qu'on a quelques trucs bien positionnés, mais cela reste très difficile sur la plupart des produits.  Du coup, on doit pas se battre sur une vingtaine de mots, mais sur... en fait j'en sais rien ! 
 
Je pense qu'on va tester sur les jouets en bois et les tour-de-cou pour enfant, qui sont trèèèèèès loin derrière. 
 
Le classement des pages sur les trois derniers mois donne :
1 page d'accueil
2 page de présentation d'artisan
3 catégorie
4 catégorie
5 page de présentation d'artisan
6 catégorie
7 commande
8 catégorie
9 page de présentation d'artisan
 
Ce qui vous donne un peu raison puisqu'aucun produit n'y figure !
 
Bien bosser les catégories ok, on l'a déjà fait plus ou moins, avec du placement de mot clefs, du contenu ... (Elles ne sont pas toutes finies) Que manques-t-il ?
 Est-ce utile d'ajouter du linking vers des produits non-indéxés comme tu le préconises Johann ? Les liens sont déjà présents sur la page en plus...
Edited by Anne Laure (see edit history)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Merci David pour ton exemple concert (et encourageant !)
De rien, le forum sert à partager nos expériences.

 

Nous sommes inscrits sur quelues annuaires, des bons et des moins bons (les erreurs de débutants :) ).

Etre inscrit, c'est bien, encore faut-il qu'il y ait du contenu (non dupliqué bien sûr, 500 mots minimum pour donner du poids, de l'importance au lien) et le lien doit avoir une ancre (texte du lien) pas trop optimisée (de préférence alterner les ancres pour ne jamais avoir la même ancre que Google juge pas naturelle et donc pénalise). Je vous conseillerais de désinscrire votre boutique des annuaires de mauvaise qualité. Ces liens ne vous apportent rien et font plus de mal que de bien. PrestaSEO gère plusieurs annuaires de qualité (vous pouvez le contacter par MP pour en savoir plus).

 

Nous avons aussi quelques liens qui mennent à notre boutique (nous avons payé une agence SEO pour cela, mais au final, on s'est bien fait avoir pour rester polie, autre erreur de débutants :) Bref, c'est du passé)

Faire appel à une agence est dangereux. Surtout que n'y connaissant rien, il peut facilement y avoir des abus. Les liens doivent être réfléchis et sur des sites qui ont un minimum d'autorité pour servir à quelque chose (Google n'est pas dupe et un lien sur une ferme à lien sera fortement pénalisant). PrestaSEO s'est occupé pendant 3 mois de mon linking. J'ai reçu pas mal de conseils pour optimiser ma boutique pour compléter l'effet des liens. J'utilise 2 modules pour le référencement : No-index premium (pour dire à Google, tu n'indexes pas telle et telle autre page) et Canonical URL (pour rediriger le jus des pages non indexées vers la page catégorie ou page d'accueil par exemple).
 
Il est vrai que l'autre difficulté de notre site, c'est que nous avons énormément de type de produits. Cela va de la poterie, en passant par le tissage, les jouets en bois, les accessoires pour enfant...
Si les produits sont bien cloisonnés dans des catégories, il n'y a pas de problème. Par exemple : prenons une catégorie au hasard Echarpes, vous en avez 60 (60 fiches produits) : le contenu sera assez proche (risque de DC) et les mots-clés utilisés sont les mêmes ('écharpe', 'laine', 'coton'...). Solution : on décide de désindexer les pages produits de cette catégorie pour n'indexer que la catégorie Echarpe et on redirige le jus des pages produits vers la catégorie. Comme ça, Google a bien pris en compte le contenu de toutes les pages et n'hésite pas sur quelle page affichée pour tel mot-clé ('écharpe' ici). Quand Google ne sait pas quoi faire : il choisit au hasard une page auquelle il inflige une pénalité (adieu la 1ère page). Adieu la dilution. Pour faire monter la position du mot-clé 'écharpe', il faudra faire pointer des liens vers l'url de la catégorie 'écharpe'. Dans un annuaire ou autre site, il faudra faire un lien avec une encre comprenant le mot 'écharpe' et du contenu unique (au moins 500 mots). Si vous décidez qu'il s'agit d'un mot-clé important à votre boutique, il faudra faire plusieurs liens pointant vers cette catégorie (il faudra penser à avoir un contenu toujours unique et une ancre unique aussi : singulier/pluirel et d'autres mots sans faire une phrase à rallonge).
 
Ce qui fait qu'on a quelques trucs bien positionnés, mais cela reste très difficile sur la plupart des produits.  Du coup, on doit pas se battre sur une vingtaine de mots, mais sur... en fait j'en sais rien ! 
Les visiteurs recherchent généralement des produits génériques ('écharpe' plutôt qu' 'écharpe en laine + [nom de la marque]). C'est pour cela que l'indexation d'uniquement les pages catégories ne représente pas un problème. Qui plus est, cela facilite grandement votre référencement. Moins de dispersion permet de se focaliser sur le travail de ces catégories pour mieux les travailler (linking par exemple). Le linking demande du temps et trouver des sites/ annuaires qui ne sont pas illimités. Faire du linking pour10 catégories est plus facile que pour 10 000 produits ;)
 
Je pense qu'on va tester sur les jouets en bois et les tour-de-cou pour enfant, qui sont trèèèèèès loin derrière. 
Lorsque l'on travaille le référencement, il faut savoir quels mots-clés nous souhaitons travailler.
Par exemple pour les jouets en bois, que cherche les visiteurs ? D'après Google, en tapant 'jouet en bois', il me propose (en bas de la page) en recherches associées :
  • jouet en bois artisanal
  • jouet en bois jura
  • jouet en bois janod
  • fabriquer jouet en bois
  • jouet en bois pas cher
  • grossiste jouet en bois
  • le monde du jouet en bois
  • fabricant jouet en bois

 

Il faut aussi penser au singulier et au pluriel. Dans la liste, tous les mots-clés ne correspondent pas à ce que vous vendez mais vous pouvez garder 'fabricant jouet en bois', 'jouet en bois artisanal' par exemple.
 
Pour les tours de cou, même travail préalable :
  • tour de cou personnalisé
  • tour de cou tricot
  • tour de cou ski
  • tour de cou voyage
  • tour de cou iphone
  • tour de cou synonyme
  • tour de cou decathlon
  • tour de cou mesure
On remarque que pas mal de recherches se font avec la mention de l'utilisation (voyage, ski). Tour de cou est utilisé sous cette forme sans les "-".
 
Le classement des pages sur les trois derniers mois donne :
1 page d'accueil
2 page de présentation d'artisan
3 catégorie
4 catégorie
5 page de présentation d'artisan
6 catégorie
7 commande
8 catégorie
9 page de présentation d'artisan
 
Ce qui vous donne un peu raison puisqu'aucun produit n'y figure !
 
Bien bosser les catégories ok, on l'a déjà fait plus ou moins, avec du placement de mot clefs, du contenu ... (Elles ne sont pas toutes finies) Que manques-t-il ?
 Est-ce utile d'ajouter du linking vers des produits non-indéxés comme tu le préconises Johann ? Les liens sont déjà présents sur la page en plus...

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle analyse, l'élève serait-il en train de dépasser le maitre ? ;)

 

Sinon je tiens à préciser que je n'ai pas payé Pause Bento et que je ne suis absolument pas responsable de son intervention (pas directement du moins), je vois déjà les mauvaises langues (esprits ?) crier "à la pub"... :D

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses et vos conseils avisés :)

Tu dois être fier Presta_SEO hihi ! ;) Je pense qu'on va commencer par désindexer "a la mano" de toute façon au départ .

Les annuaires que je considère bon sont en effet des annuaires à 500mots et avec des ancres. Je vais essayer de voir à retirer mes liens des autres annuaires (il n'y en a heureusement pas beaucoup).

Je fais effectivement un petit tour par adwords et ses propositions de mots clefs avant de rédiger (seulement depuis environ 5 mois ) avant de rédiger.

Bon je comprend la logique de tout cela. Mais pour revenir à l'exemple de nos écharpes, sur "écharpe artisanale" nous sommes en première page (5ème position) avec l'une d'elle. Notre catégorie n'est toujours pas présente en page 8, j'ai arrêté de chercher (sans doute le texte à revoir).

 

Donc si nous désindexons nos produits, on va perdre tout cela ! Nous en avons plusieurs bien placés, nous sommes même troisièmes sur "bol artisanal" (lien vers le bol). On les garde eux ?

Enfin, la plupart de nos catégories ne sont (pas encore !) riches en produits, et n'en possèdent qu'un ou deux (les barrettes à cheveux, les trousses de toilettes, les huiliers ... ). Donc là, y'a pas de dilution, et pourtant, ces pages sont très faibles... Comment l'expliquer ?

Merci d'avance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses et vos conseils avisés :)

 

Tu dois être fier Presta_SEO hihi ! ;) Je pense qu'on va commencer par désindexer "a la mano" de toute façon au départ .

C'est un travail qui peut être long mais qui aura de grandes chances (si bien fait et bien réfléchi) d'améliorer votre référencement.

 

Les annuaires que je considère bon sont en effet des annuaires à 500mots et avec des ancres. Je vais essayer de voir à retirer mes liens des autres annuaires (il n'y en a heureusement pas beaucoup).

 

Je fais effectivement un petit tour par adwords et ses propositions de mots clefs avant de rédiger (seulement depuis environ 5 mois ) avant de rédiger.

C'est un bon début. Ensuite, regarder ce que fait la concurrence bien placée peut aussi donner des idées. Sans copier bien sûr...

 

Bon je comprend la logique de tout cela. Mais pour revenir à l'exemple de nos écharpes, sur "écharpe artisanale" nous sommes en première page (5ème position) avec l'une d'elle. Notre catégorie n'est toujours pas présente en page 8, j'ai arrêté de chercher (sans doute le texte à revoir).

Si Google privilégie la page produit plutôt que la page catégorie c'est sûrement que le texte de la catégorie n'est pas assez fourni (nombre de mots pratiquement identique). Peut-être qu'une mise en forme (gras, italique et souligné) pourrait mieux mettre en valeur les mots-clés (sans trop en faire bien sûr).

 

Donc si nous désindexons nos produits, on va perdre tout cela ! Nous en avons plusieurs bien placés, nous sommes même troisièmes sur "bol artisanal" (lien vers le bol). On les garde eux ?

Tout n'est pas à désindexer surtout les pages bien positionnées. Il faut bien analyser le référencement avant d'entreprendre ce genre de travail.

Enfin, la plupart de nos catégories ne sont (pas encore !) riches en produits, et n'en possèdent qu'un ou deux (les barrettes à cheveux, les trousses de toilettes, les huiliers ... ). Donc là, y'a pas de dilution, et pourtant, ces pages sont très faibles... Comment l'expliquer ?

Pour les huiliers, je pense savoir. C'est tout bonnement un manque de contenu (pas assez de mots, description beaucoup trop courte). Google veut de la qualité (pas de DC, mots-clés bien choisis) ET de la quantité (un p'tit glouton notre ami Google).

 

Merci d'avance :)

Edited by Pause bentô (see edit history)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé d'interrompre votre idylle les amoureux, mais il y a quand même quelques notions a savoir.

 

1- Si le site qui souhaite s'inscrire a un PR supérieur à l'annuaire alors c'est a l'annuaire que cela profite, mais non au site inscrit

 

2 - Connaitre le PR (Page Rank) de l'annuaire. Il faut toujours que le PR du receveur soit supérieur au celui qui entre. (voir le site abondance sur ce sujet)

 

3 - il faut connaitre le taux de rebonds de l'annuaire, car si ce dernier est de plus de 5 % (comme la plupart des annuaires) alors le taux de retour de visibilité est quasi nulle

 

4 - Google prescrit fortement les annuaires et cela depuis plus de 5 ans justement, car c'est du lien d'acquisition et non du lien naturel

 

Tout cela pour dire qu'il vaut mieux mettre un lien sur un bon vieux blog des familles qui a un PR de 4 ou 5 (même pour les jeunes blogs) et le retour est assuré.

 

Par ailleurs par ce genre de technique certes un peu fastidieuse, mais rudement efficace, les retours de visites seront assurés et google tiendra compte de ces retours. Contrairement aux annuaires qui sont forcément surdéveloppés en terme de plug-in et autres "machins" de seo. ces derniers ne serviront a rien sauf si l'ancienneté est acquise.

 

Maintenant les amoureux rien ne vous empêche de prendre votre pied à promotionner les moults annuaires de la toile... (et de certains en particulier) c'est gratuit et ça ne rapporte pas grand-chose sauf du temps.et de la satisfaction personnelle.  Mais prendre les futurs lecteurs pour des "billes" ca c'est pas très sympa pour la communauté.

 

Sur ce je vous laisse vous bécoter et tous mes meilleurs voeux.

Edited by labelandco (see edit history)
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Monsieur le rabat-joie qui montre enfin le bout de son museau,

Désolé d'interrompre votre idylle les amoureux, mais il y a quand même quelques notions a savoir.

 

1- Si le site qui souhaite s'inscrire a un PR supérieur a l'annuaire alors c'est a l'annuaire que cela profite, mais non au site inscrit

C'est pour cela que l'on parle d'annuaires de qualité et non de fermes à liens !

 

2 - connaitre le P¨R de l'annuaire (il faut toujours que le pr du receveur soit superieur au celui qui entre. (voir le site abondance sur ce sujet)

Dans ce cas-ci, étant un site mal référencé, il est évident qu'un bon annuaire (avec de l'ancienneté) a un meilleur PR.

 

3 - il faut connaitre le taux de rebonds de l'annuaire, car si ce dernier est de plus de 5 % (comme la plupart des annuaires) alors le taux de retour de visibilité est quasi nulle

Le but de l'annuaire n'est pas de trouver de la clientèle mais de faire du linking pour améliorer la visibilité de la boutique pas de l'annuaire ;)

 

4 - Google prescrit fortement les annuaires et cela depuis plus de 5 ans justement, car c'est du lien d'acquisition et non du lien naturel

Google interdit beaucoup de choses et qu'est-ce qu'un lien naturel ? Si l'article dans l'annuaire est bien fait (contenu intéressant) et pas trop optimisé (sans sur-optimisation), il n'y a pas de risque de pénalité.

 

Tout cela pour dire qu'il vaut mieux mettre un lien sur un bon vieux blog des familles qui a un PR de ' ou 5 (même pour les jeunes blogs) et le retour est assuré, par ailleurs par ce genre de technique certes un peu fastidieuse, mais rudement efficace les retours de visite seront assurés et google tiendra compte de ces retours. Que sur des annuaires qui sont forcément surdéveloppés en terme de plug-in et autre "machin" de seo ne serviront a rien sauf si l'ancienneté est acquise.

 

Maintenant les amoureux rtien ne vous empêche de prendre votre pied a promotionné les moult annuaires de la toile... c'est gratuit et ça ne rapporte pas grand-chose sauf du temps.et de la satisfaction personnelle.

Pas besoin de faire tous les annuaires de la toile, juste quelques annuaires de qualité (moins de 5 suffit) et le tout distillé dans le temps. Des liens obtenus sur des blogs et sites extérieurs permettront de compléter le linking.

 

Sur ce je vous laisse vous bécoter et tous mes meilleurs voeux.

Un peu jaloux ? :P

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes annuaires où j'ai remplis plus de 500 mots sont WebRankInfo, Le-bottin-du-MIF (efficace !), liens-internes et plus recent France-echange (annuaire Made In France).
Tout ce que tu ennonces à connaitre avant de poster sur un annuaire LabelAndCO est juste infaisable pour moi  :P 
Quant à super-nova, je constate à l'instant que j'ai fait la demande en Aout, mais pas de nouvelles depuis ... 

Bon sinon, pour en revenir à nos produits, et toujours nos écharpes, en fait, je comprend même pas pourquoi cette écharpe là, la rouge, est en 5ème position sur "écharpe artisanale" ! Le texte, contrairement à d'autres écharpes, n'est pas du tout optimisé, la page est quasi vide de texte, et l'expression "écharpe artisanale" n'est présente qu'une seule fois... On a jamais fait une seule ancre externe au site (interne non-plus d'ailleurs) , elle n'a même pas été re-pintée sur Pinterest !

Du coup, je sais plus quoi penser !  :ph34r:  :angry: 
 

Edited by Anne Laure (see edit history)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon homme ( qui est, vous l'aurez deviné, le développeur de la maison) me demande s'il n'est pas plus judicieux de renvoyer en canonique vers les url des catégories, pour rediriger le jus. Il est pas chaud du tout pour le noindex ... 

 

Pourquoi retravailler la catégorie ne suffit-il pas à remonter la catégorie ? Les produits ne peuvent pas "vivre leur petite vie" sans interférer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ok, la deuxième question était la question de trop  :P .

Je la refait :

N'est-il pas plus judicieux de mettre en canonique plutôt qu'en noindex ? Quels avantages ? Inconvénients ?

Merci d'avance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout dépend de la situation.

 

Exemple avec la pagination (ou la navigation à facettes), impossible à mettre en noindex puisque dans ce cas c'est la catégorie entière et toutes ses pages (2, 3, 4, etc.) qui seront en noindex.

 

Une url canonique donnera l'url de la catégorie par défaut, même aux pages 2, 3, 4, etc.

 

Après une canonical reste une "suggestion" que l'on fait à Google, il en fait un peu ce qu'il veut, contrairement à une commande noindex, radicale !

Edited by Presta_SEO (see edit history)
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Important Information

Cookies ensure the smooth running of our services. Using these, you accept the use of cookies. Learn More