Jump to content
Sign in to follow this  
Foster

Referencement : les 3 premiers résultats attirent 60% des clics

Recommended Posts

Je ne pense pas que c'est été déjà abordé ici je me permets donc de poster un article sur les taux de de clic en fonction de son référencement. Je pense que ça pourrait intéresser beaucoup d'entre nous.

 

Referencement : les 3 premiers résultats attirent 60% des clics

 

26/08/2011

Le référencement joue un rôle prépondérant dans le trafic des sites internet, avec près de 60% des clics drainés par les trois premiers résultats de recherche, rapporte une étude publiée sur le Journal du Net.

 

D'après cette étude, le premier lien des pages de résultats de Google attire en moyenne 36% des clics, d'où l'importance pour un site Internet de bénéficier d'un bon référencement naturel.

 

Le deuxième lien remporte à lui seul quelque 12,5% du trafic, tandis que le troisième lien génère 9,5% des visites, soit près d'un internaute sur dix.

 

Il ressort de cette étude que des efforts de référencement Internet permettent d'engendrer un retour sur investissement rapide. En effet, doubler ses investissements en matière de référencement pour passer de la deuxième position à la première permet de tripler le nombre de visites liées à un mot-clé.

 

L'étude révèle également que le trafic varie fortement selon qu'un site est référencé en première ou en deuxième page de Google. De fait, un référencement en première page génère en moyenne 8,9% du trafic contre 1,5% pour un référencement en deuxième page.

 

"Il faut d'abord investir pour placer son site le plus de fois possible sur la première page, avant de vouloir ensuite le faire progresser sur cette page", conclut l'étude.

 

 

source:

http://www.web-visibility.be/referencem ... s-180.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Les référenceurs ont réussi à obtenir des chiffres très précis sur la répartition des clics grâce à une "boulette" de chercheurs étudiant le comportement des utilisateurs sur altavista (moteur yahoo).

 

Des gros volumes de données a été mis en ligne par erreur.

 

Ce qui a permis de faire des statistiques que voici : Analyse de la répartition des clics

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut aussi prendre en compte la place que prennent le pavé adwords et le module "google pages adresses" (qui dans certains cas se trouve soit entre les pubs adwords et le premier résultat ou sous le 3e résultat naturel)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Plus cela avance plus le pavet adword augmente en taille.

 

Être premier en résultat naturel, c'est être 5ème en vrai ce qui commence sérieusement a fausser les clics.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, Google est en train d'accentuer sa pression sur les adwords. D'ailleurs, il y a peu, ils se sont fait une auto pub adwords disant qu'il était préférable de faire de l'adwords que du SEO sur google.es !!

 

C'est clair qu'aujourd'hui, une première position sur une requête concurrentielle n'est plus aussi porteuse qu'avant. Ce qui va poser des problèmes aux agences SEO mais aussi aux annonceurs. La prédominance des adwords en début de page augmente la concurrence et le coût du clic. Si je prends mon marché en exemple (t-shirts), ça devient n'importe quoi. Les mots clés concurrentiels (genre "t-shirt pas cher") sont à 1€ le clic (entre 1.5 et 2 pour une première place !). Le taux moyen de transfo se situant entre 1 et 2% ... les campagnes ne peuvent plus être rentables dans la gamme de prix de ces produits.

 

A titre d'anecdote, il est à noter que l'on a de bien meilleurs résultats sur des requêtes en 11e position (1er en seconde page) que sur celles entre 6 et 10 !!

 

Il va être intéressant de voir l'évolution à moyen terme. Pas sûr que cette stratégie de GG soit gagnante. Les internautes risquent de vite prendre en compte que les 3 premiers résultats sont moins pertinents et de les zapper. Si les CTR tombent, les prix vont s'envoler et les annonceurs ne suivront sans doute pas. En 3 ans, les pages de résultats de GG ont été totalement phagocytés par les pubs ... ce ne sera pas sans conséquences !

 

En tout cas, ça me conforte dans l'idée qu'il faut multiplier les sources. Aujourd'hui 60% de notre budget pub part sur facebook avec des résultats très bons (et des coûts vraiment bas quand on maîtrise l'outil). La dépendance à google, que ce soit en référencement naturel ou adwords est très mauvaise pour l'avenir de nos boutiques !

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'où l'intérêt de concentrer d'avantage ses efforts sur les mots clés qui sont le moins concurrencés par les pavés adwords.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'set une question que j'avais deja poser

mais vu les articles que je viens de lire je me permet de la reposer

 

bonjour

 

je me pose une question de débutant je suppose

quel intérêt a google a favoriser le référencement naturel par rapport a adwods

pour moi il me semble qu'il doive faire passer leur client avant

quand pensez vous !

 

Cdt

 

christ

www.boutipub.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Google a construit son quasi monopole sur la pertinence de ses réponses vis à vis des requêtes et sur la notion de gratuité de ses services (et sur la simplicité d'utilisation).

 

Le mise en avant des annonceurs met clairement en danger la pertinence, et le fait de privilégier les liens sponsorisés par rapport aux résultats naturels met à mal la logique de la gratuité dans l'esprit des gens. Tout aussi énorme et puissant que soit GG, un changement aussi radical n'est pas sans risque dans un monde aussi réactif qu'internet.

 

Ces derniers mois ont montré que GG n'est plus hégémonique pour la pub sur internet puisque FB commence à lui contester son leadersheap. La multiplication des adwords est peut-être une compensation de la part de marché que prend FB. mais elle est aussi un risque important lié à la modification de son modèle ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème évoqué renvoi au fait, qu'il y a trop de site sur internet et que se faire voir devient excessivement complexe et difficile.

 

Seul les sites ayant une véritable stratégie sur du long terme réussirons à tirer leur épingle du jeu.

 

Enfin à mon avis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème évoqué renvoi au fait, qu'il y a trop de site sur internet et que se faire voir devient excessivement complexe et difficile.

 

Seul les sites ayant une véritable stratégie sur du long terme réussirons à tirer leur épingle du jeu.

 

Enfin à mon avis

Peut être que justement il faut se replonger dans les bonnes vielles méthodes de marketing direct en rappelant l'importance de l''exposition réelle d'une url de site pour les commerçants ayant des boutiques. Tickets de caisse, carte de fidélité, brochures, sacs, ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème évoqué renvoi au fait, qu'il y a trop de site sur internet et que se faire voir devient excessivement complexe et difficile.

 

Seul les sites ayant une véritable stratégie sur du long terme réussirons à tirer leur épingle du jeu.

 

Enfin à mon avis

 

Puis tu as interet d'avoir un sacré capital, car avec la crise, diffcile d'attendre pour les créanciers. ( à part si tu vends des autocollants made in China ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Puis tu as interet d'avoir un sacré capital, car avec la crise, diffcile d'attendre pour les créanciers. ( à part si tu vends des autocollants made in China ;)

 

 

 

bonjour

 

la question ce n'est pas d'voir ou pas du capitale

ces de voir ce que ça rapport dans le temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

Cookies ensure the smooth running of our services. Using these, you accept the use of cookies. Learn More