Jump to content

btsconsult

Members
  • Posts

    967
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by btsconsult

  1. Bonjour,

     

    Voici un peu d'information :

     

    Restrictions des modules de paiement par rapport aux groupes:

     

    Vous pouvez limiter le choix des modules de paiement en fonction de certains groupes de clients.

    mod013-restrictionsGroupes.png?version=1&modificationDate=1351268825000

    Par exemple, disons que vous préférez que les clients non-professionnels payent par PayPal, Moneybookers et Hipay, et que les professionnels ne payent que par virement bancaire. En fonction du type de client et de vos choix, les clients ne pourront payer qu'avec les méthodes de paiement que vous avez choisi pour eux.

     

    Restrictions des modules de paiement par rapport aux pays

     

    Vous pouvez limiter le choix des méthodes de paiement en fonction du pays d'origine de votre client. Par exemple vous pouvez décider qu'en France, en Espagne et en Allemagne, vous acceptez toutes les méthodes de paiement ; tandis qu'en Italie, au Royaume-Uni ou en Suisse, les clients ne pourront payer que par virement bancaire.

    mod014-restrictionsPays.png?version=1&modificationDate=1351268825000

    Le tableau liste tous les pays connus. S'il en manque un, vous pouvez l'ajouter en passant par la page "Pays", dans le menu "Localisation".

    Ici encore, tout comme la restriction par devise, les options disponibles varient en fonction du module de paiement. :

    • Buyster : vous ne pouvez choisir que votre propre produit.
    • Hipay : vous ne pouvez choisir que les pays reconnus par le service : Autriche, Belgique, France, etc.
    • Tous les autres modules de paiement par défaut devraient marcher avec tous les pays.

    Trouvez le pays que vous recherchez dans la liste alphabétique, puis cochez les cases pour sélectionner ou non les méthodes de paiement que vous souhaitez rendre disponibles aux clients du pays en question. Une fois que tous les paramètres seront configurés, cliquez sur le bouton "Enregistrer", situé en bas de la page.

    Par défaut, tous les modules de paiement installés sont configurés pour le pays de la boutique.

  2. Bonjour,

     

    Il faut importer les articles à partir d'un fichier CSV (voir ci-dessous)

     

     

    Import

     

    Les fonctions d'import vous permettre de rapidement remplir votre catalogue de produits quand vous disposez d'une grande quantité d'entrées à intégrer, ou d'importer les données que vous avez exportées et converties depuis un autre outil e-commerce, sous forme de fichiers CSV.

    CSV est l'acronyme de "Comma-separated values" ("valeurs séparées par des virgules"). C'est un format de texte brut très populaire pour tout ce qui concerne l'import, l'export ou simplement le stockage de données dans un format non propriétaire. Quasiment tous les outils de manipulation de données reconnaissent le format CSV, sous ses différentes formes. Vous pouvez en apprendre plus sur le format CSV sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Comma-separated_values.

    par012-importConfig.png?version=1&modificationDate=1351269806000

    Les processus d'import demande de la préparation, et commence avec un formulaire fait des premiers réglages :

    • Votre fichier CSV. Vous pouvez importer plus d'un fichier à la fois, mais assurez-vous d'abord d'avoir le bon type de données.
      Le formulaire qui apparaît quand vous cliquez sur le bouton "Mettre en ligne un fichier" présente également des liens utiles : vous pouvez télécharger des fichiers d'exemple pour chaque type de données, ce qui vous aide à vérifier que les fichiers que vous importez sont bien prêts à être importés par PrestaShop.
    • Quel type d'entités souhaitez-vous importer ?. Les entités sont les types de données que vous pouvez importer. PrestaShop vous permet d'importer 7 types de données:
      • Catégories ;
      • Produits ;
      • Déclinaisons (qui dans les versions précédentes de PrestaShop étaient appelées "versions") ;
      • Clients ;
      • Adresses ;
      • Fabricants ;
      • Fournisseurs.

      [*]Langue du fichier. Les données ne peuvent être importées que pour un fichier à la fois. Si vos données existent dans plus d'une langue, vous devriez les découper en autant de fichiers.

      [*]Fichier encodé en ISO-8859-1 ?. Par défaut, les fichiers d'import devraient être encodés en UTF-8. Mais si vos fichiers utilisent l'encodage ISO-8859-1 et que vous préféreriez ne pas les convertir, cochez cette case.

      [*]Séparateur de champs. Tous les fichiers CSV n'utilisent pas la virgule comme séparateur de données : certains utilisent de tabulations, d'autres des points-virgules, etc. Vous pouvez indiquer ce qu'utilisent vos fichiers dans ce champ.

      [*]Séparateur de champs à valeurs multiples. Quand un attribut peut contenir plus d'une valeur, ces valeurs doivent être séparées par un séparateur spécifique. Après avoir vérifié la manière dont sont conçus vos fichiers, indiquez le bon séparateur dans ce champ.

      [*]Supprimer tous les catégories avant l'import ?. Cette option effacera toutes les entrées actuelles du type de données que vous importez. Cela vous aide à partir de zéro.

      [*]Forcer tous les identifiants lors de l'importation ?. Uniquement pour l'import produit. Vous pouvez choisir de laisser PrestaShop déterminer l'identifiant d'un produit, ou utiliser sa référence comme identifiant. Dans ce cas, vérifiez bien que le fichier contient effectivement des références pour tous les produits importés.

    Lorsque vous changez d'entité, la section à droite, intitulée "Champs disponibles", affiche les champs attendus. Bien que l'outil d'import soit conçu pour vous aider à faire correspondre les champs de votre fichiers à ceux de PrestaShop, vous devriez vous efforcer de rendre vos données aussi simple à importer que possible, notamment en suivant le format de nommage et l'ordre des champs présentés. Sans cela, l'importation sera laborieuse, mais pas impossible.

    Certains de ces champs ont une petite icône d'information affichant une pop-up au survol de la souris. Ils se rapportent pour la plupart au mode multiboutique de PrestaShop. Lisez-les bien tous avant de construire ou modifier vos fichiers de données.

    Data format

     

    Les données importées doivent l'être sous la forme d'un fichier texte, utilisant un format de données de type CSV (Coma Separated Value), pour "valeurs séparées par des virgules", et l'extension de fichier liée .csv. Nous vous recommandons d'avoir recours au point-virgule ";" comme séparateur.

    Vous pouvez créer un tel fichier avec n'importe quel éditeur de texte (nous vous recommandons Notepad++ : http://notepad-plus-plus.org/), mais il est préférable d'utiliser un tableur, puis d'enregistrer votre travail au format CSV. En comparaison avec un éditeur de texte, un tableur vous permet de travailler plus rapidement et de manière visuelle. Vous pouvez utiliser le logiciel payant Microsoft Excel (http://office.microsoft.com/fr-fr/excel/ ou le logiciel gratuit OpenOffice.org http://www.openoffice.org/fr/ Calc.

    Voici un exemple de fichier prêt à l'import, ici pour une liste de produits :

     

     

     

     

    ?

     

    "Enabled";"Name";"Categories";"Price";"Tax rule ID";"Buying price";"On sale";"Reference";"Weight";"Quantity";"Short desc.";"Long desc";"Images URL"

    1;"Test";"1,2,3";130;1;75;0;"PROD-TEST";"0.500";10;"'Tis a short desc.";"This is a long description.";"http://www.myprestashop/images/product1.gif"

    0;"Test 02";"1,5";110;1;65;0;"PROD-TEST2";"0.500";10;"'Tis also a short desc.";"This is a long description too.";"http://www.myprestashop/images/product2.gif"

    1;"Test 03";"4,5";150;1;85;0;"PROD-TEST3";"0.500";10;"'Tis a short desc. again";"This is also a long description.";"http://www.myprestashop/images/product3.gif"

    Notez bien qu'il s'agit ici d'un fichier d'exemple conçu pour cette démonstration ; il n'a pas été optimisé pour l'import PrestaShop, à dessein. Si vous avez besoin de fichiers d'exemples sur lesquels baser vos propres fichiers d'import, vous pouvez en télécharger depuis la fenêtre qui s'affiche en cliquant sur le bouton "Mettre en ligne un fichier".

    La première colonne doit être un nom descriptif pour la colonne de données (vous pourrez ne pas la prendre en compte lors du processus d'import). Il doit y avoir le même nombre de colonnes dans chaque ligne.

    Notez bien que :

    Mise en ligne du fichier

     

    Une fois que toutes vos données sont au format CSV, vous pouvez les envoyer dans la base de données de votre boutique à l'aide du formulaire de cette page. Chargez le(s) fichier(s) depuis votre ordinateur en cliquant sur le bouton "Mettre en ligne un fichier", cliquez sur le bouton "Parcourir..." pour trouver votre fichier, et confirmez votre choix en cliquant sur le bouton "Mettre en ligne un fichier". Répétez ce processus autant de fois que nécessaires pour lister tous vos fichiers d'import.

    Une fois tous vos fichiers listés dans la section "Votre fichier CSV", vous pouvez continuer à remplir le formulaire :

    1. Sélectionnez le type de données que contient votre fichier, à l'aide du menu déroulant "Quel type d'entités souhaitez-vous importer ?". Une fois que vous avez choisi le type de donnée, une liste des champs disponibles apparaît à droite, ce qui peut vous aider à affiner votre fichier CSV – au moins en ce qui concerne l'ordre des colonnes, ce qui va vous être utile très bientôt.
    2. Sélectionnez la langue des données importées. Si la langue cible n'est pas disponible, vous devez en premier lieu l'installer, via la page "Langues" du menu "Outils".
    3. Sélectionnez l'encodage du fichier. Indiquez simplement si le fichier est en iso-8859-1 ou non. Si ce n'est pas le cas, l'outil d'import partira du principe que l'encodage utilisé est UTF-8.
    4. Sélectionnez les séparateurs de champs. Nous vous suggérons de laisser les valeurs par défaut ("Séparateur de champs" avec un point-virgule, "Séparateur champs à valeurs multiples" avec une virgule). Bien entendu, si votre fichier CSV est conçu différemment, vous devriez changer ses valeurs en conséquence.
    5. Si vous voulez enlever tous vos produits avant de lancer l'importation, cochez la case appropriée.
    6. Une fois tous vos choix faits, cliquez sur "Étape suivante".

    warning.gif Tous les fichiers d'import sont envoyés directement dans le sous-dossier /import de votre dossier d'administration. Si le menu déroulant des fichiers CSV contient trop d'entrées, vous pouvez effacer les imports les plus anciens directement à l'aide de votre client FTP.

    En cliquant sur le bouton "Étape suivante", la page se recharge avec l'outil de correspondance. Cette interface vous aide à faire correspondre les colonnes de données de votre fichier avec celles dont PrestaShop a besoin.

    par013-importCorrespondance.png?version=1&modificationDate=1351269806000

    Par exemple, avec le fichier d'exemple pour des produits :

    • Première colonne. Nous l'avions marquée comme "Enabled", PrestaShop utilise l'en-tête "ID". Cliquez sur le menu déroulant de l'en-tête, et sélectionnez "Actif (0/1)".
    • Deuxième colonne. Marquée "Name", mais l'en-tête utilise "Actif (0/1)". Changeons cela pour "Nom".
    • Troisième colonne. Et ainsi de suite...

    L'écran ne peut contenir toutes vos colonnes de données, aussi il vous faut cliquer sur les boutons ">>" et "<<" pour vous déplacer dans les colonnes, et toutes les faire correspondre au bon en-tête.

    Dans notre exemple, nous avons utilisé la première ligne pour servir d'indicateurs de colonne. Étant donné que nous ne voulons importer cette ligne, saisissez "1" dans le champ "Sauter X lignes".

    Une fois que toutes vos colonnes auront trouvée correspondance, cliquez sur le bouton "Importer les données" (en haut à droite de l'écran), et PrestaShop lancera le processus d'import. Quand ce processus est terminé, vous êtes renvoyé à l'écran principal, qui en fonction du résultat, soit vous confirmera que tout a bien été importé, soit vous notifiera des problèmes rencontrés. Dans le second cas, vous devrez relire vos fichiers CSV et faire en sorte de tout corriger.

    <a name="Comprendrelesparam%C3%A8tresavanc%C3%A9s-Configurationsdescorrespondances">Configurations des correspondances

     

    Le processus de configuration peut être une tâche laborieuse si vous ne pouvez pas choisir l'ordre des colonnes de votre fichier CSV en concordance avec celui utilisé par l'outil d'import de PrestaShop. C'est pourquoi PrestaShop comprend un petit outil permettant d'enregistrer l'ordre de correspondance que vous avez mis en place avec tous les menus déroulants des en-têtes de colonnes.

    par014-importSave.png?version=1&modificationDate=1351269806000

    L'outil est un simple champ en haut de l'outil de correspondance. Vous avez trois fonctions de base :

    • Sauvegarder. Saisissez un nom descriptif dans le champ, et cliquez sur "Sauvegarder". L'interface se met à jour pour afficher les configurations enregistrées dans sa liste déroulante.
    • Charger. Choisissez une configuration de correspondances dans le menu déroulant, et cliquez sur "Charger".
    • Supprimer*. Choisissez une configuration de correspondances dans le menu déroulant, et cliquez sur "Supprimer".

  3. Bonjour,

     

    As-tu bien respecté la correspondance de chaque colonne ?

     

    par013-importCorrespondance.png?version=1&modificationDate=1351269806000

     

    Par exemple, avec le fichier d'exemple pour des produits :

    • Première colonne. Nous l'avions marquée comme "Enabled", PrestaShop utilise l'en-tête "ID". Cliquez sur le menu déroulant de l'en-tête, et sélectionnez "Actif (0/1)".
    • Deuxième colonne. Marquée "Name", mais l'en-tête utilise "Actif (0/1)". Changeons cela pour "Nom".
    • Troisième colonne. Et ainsi de suite...

    L'écran ne peut contenir toutes vos colonnes de données, aussi il vous faut cliquer sur les boutons ">>" et "<<" pour vous déplacer dans les colonnes, et toutes les faire correspondre au bon en-tête.

    Dans notre exemple, nous avons utilisé la première ligne pour servir d'indicateurs de colonne. Étant donné que nous ne voulons importer cette ligne, saisissez "1" dans le champ "Sauter X lignes".

    Une fois que toutes vos colonnes auront trouvée correspondance, cliquez sur le bouton "Importer les données" (en haut à droite de l'écran), et PrestaShop lancera le processus d'import. Quand ce processus est terminé, vous êtes renvoyé à l'écran principal, qui en fonction du résultat, soit vous confirmera que tout a bien été importé, soit vous notifiera des problèmes rencontrés. Dans le second cas, vous devrez relire vos fichiers CSV et faire en sorte de tout corriger.

    Configurations des correspondances

     

    Le processus de configuration peut être une tâche laborieuse si vous ne pouvez pas choisir l'ordre des colonnes de votre fichier CSV en concordance avec celui utilisé par l'outil d'import de PrestaShop. C'est pourquoi PrestaShop comprend un petit outil permettant d'enregistrer l'ordre de correspondance que vous avez mis en place avec tous les menus déroulants des en-têtes de colonnes.

    par014-importSave.png?version=1&modificationDate=1351269806000

    L'outil est un simple champ en haut de l'outil de correspondance. Vous avez trois fonctions de base :

    • Sauvegarder. Saisissez un nom descriptif dans le champ, et cliquez sur "Sauvegarder". L'interface se met à jour pour afficher les configurations enregistrées dans sa liste déroulante.
    • Charger. Choisissez une configuration de correspondances dans le menu déroulant, et cliquez sur "Charger".
    • Supprimer*. Choisissez une configuration de correspondances dans le menu déroulant, et cliquez sur "Supprimer".

  4. Bonjour,

     

    Je cherche comment rester dans la même catégorie lorsque je fais une modification d'une association pour un produit.

     

    J'ai eu une erreur lors d'une importation d'un CSV, qui a mis une liste de produits (117) dans la mauvaise sous-catégorie.

     

    Ne connaissant pas la méthode SQL pour pouvoir tout transférer dans la bonne catégorie en une fois, je dois le faire manuellement....

     

    L'Association d'un produit par rapport à une catégorie, dans la version 1.5, n'est pas une réussite...c'est le moins qu'on puisse dire :unsure:

     

    Peut-être que dans une prochaine version, un développeur se penchera sur la question ! :wub:

×
×
  • Create New...

Important Information

Cookies ensure the smooth running of our services. Using these, you accept the use of cookies. Learn More