Jump to content

Paul MONFILS

Members
  • Posts

    1,098
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Paul MONFILS last won the day on April 26 2012

Paul MONFILS had the most liked content!

3 Followers

About Paul MONFILS

  • Birthday 04/16/1975

Profile Information

  • Interests
    Présent au sein de la communauté Prestashop depuis le 22 mai 2008 sous un pseudo différent (celui-ci était "Franweb") et après avoir évolué en terme d'orientation professionnelle (cursus évolutif tant dans le domaine des NTIC, je suis aussi diplômé d'état dans d'autres domaines), je suis à présent et ce depuis 2011 à la tête d'un ensemble d'entités commerciales différentes (d'où ce nouveau pseudo), dont la dernière acquisition date de juin 2014. Spécialiste Prestashop depuis ses débuts, mes interventions professionnelles sont dans le cadre de projets e-commerce. Egalement expert en droit depuis 2002, gestionnaire de litiges e-commerce (défense du consommateur mais aussi consultant de web marchands), spécialisé en droit des TIC et en droit commercial européen. Chargé de mission supervision de projets e-commerce. Responsable du suivi de CDC en qualité de consultant e-commerce. Les offres et services de mes différentes entités sont des domaines suivants: Pôles et domaines d'intervention de nos divisions commerciales: Pôle Hosting (hébergements web, NDD, Support H24 7J/7) - Pôle Accompagnement juridique & mise en conformité de site (mentions légales, CGU, CGV...) - Pôle C.I.L. - Pôle accompagnement projets MOA/MOE - Pôle mailing. Des partenariats sont établis avec Bluepaid et Payplug permettant à nos clients de souscrire à des offres spécifiques ou de bénéficier d'un accompagnement adéquat.
  • Activity
    Other

Recent Profile Visitors

7,921,752 profile views

Paul MONFILS's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

101

Reputation

  1. Loi Hamon modifiant le code de la consommation: L. 121-16-1 III dit : " Les sous-sections 2,3,6 et 7, applicables aux relations entre consommateurs et professionnels, sont étendues aux contrats conclus hors établissement entre deux professionnels dès lors que l'objet de ces contrats n'entre pas dans le champ de l'activité principale du professionnel sollicité et que le nombre de salariés employés par celui-ci est inférieur ou égal à cinq. " Traduction: vous disposez également du délai de 14 jours sous conditions. Si votre entreprise est sollicitée, vous pourrez bénéficier de ce droit de rétractation sous conditions, cela suppose que l'objet du contrat, conclu hors établissement (vente à distance, démarchage, etc.), n'entre pas dans le champ de votre activité principale et que votre entreprise n'emploie pas plus de cinq salariés. Je sais, c'est comme ça...
  2. Yoorshop c'est l'infrastructure OVH. Comme je disais dans l'autre post dont vous faites référence, tout dépend de comment est exploité chaque serveur mis en oeuvre par le revendeur.
  3. Yoorshop, Onetsolutions, EX2... utilisent OVH. On en revient toujours au même: tout dépend du nombre de clients par serveur. Ce n'est pas l'infrastructure qui est en cause dans du mutualisé, mais son usage. Je vois que d'ici certains vont demander où sont nos infrastructures en ce qui nous concerne: Rennes, Paris ou Grenoble.
  4. nadgeda, Je vous invite à joindre Bruno en MP ou alors de me laisser un MP que je transmettrai au service adéquat pour que la réponse soit appropriée à l'échange qui serait potentiellement lancé: http://www.prestashop.com/forums/user/346804-bruno-stc/ ma fonction et mon poste ne sont pas côté technique, donc pas à même d'être pertinent dans ma réponse.
  5. De rien, entre lorrains avant qu'on ne dise entre "loralsachempeno-ardennais"
  6. Bonjour, mon avis n'est pas neutre puisque l'une de nos filiales est justement dans le domaine de l'hébergement. Certains l'ont relevé, ici ou ailleurs sur d'autres fils de discussions, oui, il est possible de proposer un hébergement de qualité en mutualisé pour Prestashop, même un gros site. Seulement, cela se limite à ce que le prestataire hébergeur définisse en terme de clients par serveur. Nombre de nos clients utilisant Prestashop sont sur des mutualisés, et aucun ne s'est plaint à ce jour (pour les utilisateurs de Prestashop, près de 98% de nos clients utilisant ce CMS sont sur du mutu). Normal, chez nous par exemple, par serveur nous limitons à 3 ou 5 clients maxi (suivant l'étude du besoin, car oui, nous ne commercialisons pas ces offres en direct - entendez par là la possibilité d'acheter en quelques clics votre hébergement - car nous étudions les besoins des clients). On est loin de certains prestataires qui mettent jusqu'à plus de 100 clients par serveurs...
  7. Phil54, déplaces-toi au 2 Rue François Jacob à Maxéville... (pour ce qui est de TNT).
  8. Bonjour, bon, bien voila, Tanguy a quasiment tout dit. Ah il est loin le temps où j'avais Prestashop comme étant LA solution e-commerce que je conseillais... Bon, j'ai du temps à tuer... Question: Qu’attend aujourd’hui le plus la communauté d’utilisateurs de PrestaShop ? Réponse: euh, je préfère me modérer tout seul, ça va comme réponse ? Question: Que demanderiez-vous à la solution aujourd’hui ? Réponse: difficile de croire après 7 ans de présence "aux côtés" de la communauté/de la solution Prestashop et de ce qu'il s'est passé durant ces 7 années pour que je sois encore dans l'utopie de penser à des attentes. Question: Pourriez-vous me lister vos trois ou quatre souhaits, ceux que vous entendez le plus souvent, ou qui vous semblent les plus pertinents aujourd’hui ? (cela peut concerner des fonctionnalités, des qualités, des stratégies, des offres, des prix…) ? Réponse: de nouveau, je sors mon Joker fatidique. Bref, difficile d'être dans le positif / l'optimisme... Bon courage à toi et surtout à cette journaliste. Quoi qu'il en soit, elle arrivera à faire un article qui va dans le sens du poil... Cela dit, je retourne sur une autre communauté / autre solution e-commerce où il y a encore matière à avoir du beaume au coeur (et de croire encore plus en l'avenir... si si ça existe...)
  9. Bonjour, parce que la CNIL n'autorise pas l'utilisation de son logo, tout simplement et comme d'ailleurs elle le stipule sur son site.
  10. Attention: l'usage du logo de la cnil est interdit.
  11. Oron, c'est la même société quelque soit l'extension. Magiconet, si l'on se base sur les CGV de la société (CGV bourrées de fautes au sens commercial et juridique), il y a lieu de procéder à une démarche avec votre prestataire à ce qu'il se mette dans ses obligations contractuelles. Visiblement, entre le contrat qui vous lie et l’exécution du contrat il y a lieu de réagir sans tenir compte des propos contradictoires de prodcx. En apparence, cette société ne fait pas bonne fois de la situation. Vous êtes face à un contentieux qui relève du tribunal de commerce, en particulier de celui de Montpellier. Rapprochez-vous de ce tribunal, pour y déposer votre saisine. Dans l'idéal, prenez un avocat (pas obligatoire). Cette demande pourra être introduite par une assignation au fond ou en référé (article 55 du Code de Procédure Civile). Le recours à un huissier sera nécessaire pour la procédure d'assignation.
×
×
  • Create New...

Important Information

Cookies ensure the smooth running of our services. Using these, you accept the use of cookies. Learn More